Speaker(s): Corentin Gouache

Date: Thursday 21st of June

Location: room G201, ENSG, Nancy

Abstract:

Les modèles de prédiction de sismicité passent par une phase de caractérisation de la sismicité passée sur le territoire étudié. Cette caractérisation se fait, entre autres, via l’analyse des catalogues d’événements sismiques : liste des séismes et de leurs paramètres (localisation, temps d’occurrence, profondeur, magnitude) enregistrés par les observatoires. Dans le cadre d’une analyse de ces données par machine learning, plus ces bases de données sont « propres » et conséquentes, mieux c’est. Je m’attèle donc à rassembler la sismicité de toute l’Europe de l’Ouest tout en repérant et supprimant les doublons entre les différents catalogues nationaux. Ces doublons me servent à former des lois de conversion entre les magnitudes des catalogues (M, ML, Ms, Md, Mb …) et la magnitude de référence (seule magnitude présente dans le catalogue final) : Mw. A termes, les séismes étrangers (dans les pays voisins de la France) sont associés aux séismes français suivant leur localisation au sein de zone sismo-tectonique.